Famille LAGRIFFE

(xxxx-xxxx)
Photographes d'atelier
1 photographie

Angers Maine-et-Loire Cognac Charente Libourne Gironde Limoges Haute-Vienne Tours Indre-et-Loire Paris Seine

Plusieurs Lagriffe ont été photographes en France au XIXe siècle. Il n'est pas attesté qu'ils soient tous apparentés.

- Jean-Baptiste Lagriffe : Né à  Auch (Gers) en 1820, il a été daguerréotypiste puis photographe à  Paris à  partir de 1858. Son atelier était situé 279, rue Saint-Honoré. Il est décédé le 14 janvier 1865.

- Jacques Clément Lagriffe (voir sa notice) : Frère cadet du précédent, il est né à  Auch en 1828. Il a été photographe à  Paris 203, rue Saint-Honoré à  partir de 1863 environ. En 1891-1892, il gère une succursale à  Tours (Indre-et-Loire). Il est décédé à  Paris le 25 janvier 1899. Il est le père d'Henri Lagriffe, photographe.

- Henri Louis Jean Lagriffe (voir sa notice): Fils du précédent, il est né à  Paris en 1856. Au début de sa carrière, il est artiste dramatique et photographe itinérant. Il s'installe à  Paris en 1884 au 6, boulevard Poissonnière, atelier qu'il cède en 1890. En lien avec son père, il aurait exploité une succursale à  Limoges (Haute-Vienne).

- Désiré Lagriffe a été photographe à  Paris boulevard de la Madeleine puis 13, boulevard de Capucines jusque vers 1864. Un frère de Jean-Baptiste et de Clément ?

- A. Lagriffe a été photographe rue Sainte-Eutrope à  Libourne (Gironde) vers 1865.

Dans son "Répertoire des photographes de France au XIXe siècle", Jean-Marie Voignier recense :

- Lagriffe, photographe à  Cognac (Charente) vers 1894-1897 ;

- Lagriffe fils photographe à  Angers (Maine-et-Loire) vers 1889-1890.

Sources :

- Durand Marc - De l'Image fixe à  l'image animée - Archives nationales - 2015.

- Boisjoly François - Répertoire des photographes parisiens du XIXe siècle - 2009.