Henri LEVY

(1846-?)
Photographe d'atelier

Paris Seine Rouen Seine-Maritime

Henri Lévy est né le 14 février 1846 à Paris. Il est le sixième et dernier enfant de Lion Lévy qui était lors de sa naissance surveillant des viandes de boucherie pour le consistoire israélite. (1)

PARIS : L’un des frères d’Henri, Silvain Lévy (1833-1901) a été photographe à Paris d’abord au 7, boulevard des Filles-du-Calvaire (3e) puis au n°3 du même boulevard. Avant 1875, Henri succède à son aîné. Pendant longtemps, il signe ses portraits « Photographie Artistique Sylvain Lévy – Henry Lévy  Successeur ». Ensuite, il choisit de travailler à l’enseigne « Grande Photographie du Calvaire » sans mentionner son frère. En 1882, Henri Lévy, associé à Louis-Philippe Dubouillon, crée une société au capital de 100 000 francs.  Les deux hommes se veulent à la fois photographes, horlogers, bijoutiers, marchands d’articles d’ameublement, de ménage et de toilette. (1) La société est dissoute le 1er mai 1887. (2)  Jusqu’à la toute fin du XIXe siècle, Henri Lévy continue à faire  des portraits dans son atelier parisien. Le 30 août 1900, à l’âge de 54 ans, il épouse Pauline Arbogast qui aurait pu être sa fille. Le couple reconnaît et légitime  deux enfants nés en 1888 et 1889. C’est après leur mariage que les Lévy quittent la capitale et s’installent à Rouen (Seine-Maritime) ; une ville que le photographe connaissait.  En 1884, Il avait été le témoin de son frère Silvain qui s’était remarié à Rouen où il avait été photographe puis bijoutier.

 ROUEN : En 1901 puis en 1906, Henri Lévy, photographe patron, est recensé 16bis rue Alsace-Lorraine mais il ne semble pas que l’on ait conservé beaucoup des portraits faits à cette adresse.

C’est sans doute à Rouen qu’il est décédé entre 1906 et 1909.

Sources :

(1) Archives de Paris – Acte de naissance reconstitué d’Henri Lévy du 16 février 1846.