Charles PEPIN

(1843-1902)
Photographe d'atelier
3 photographies

Brest Finistère

Benjamin Charles Pépin est né le 28 juin 1843 à Périgueux (Dordogne). Son père, Benjamin Pépin (1813-1881) y exerçait le métier de miroitier. Ce dernier s’installe ensuite à Laval (Mayenne). Parallèlement à son commerce de miroiterie, il ouvre un atelier de photographie. Il sera le premier photographe professionnel sédentaire de la ville. Charles travaille avec son père jusqu’à son mariage le 20 février 1867. C’est sans doute peu après qu’il quitte la Mayenne pour le Finistère, département où son père était né. A Brest, il reprend l’atelier de Léon Gigon 56, rue de Siam. C’est là que naît son fils aîné le 20 janvier 1868. Après un quart de siècle d’activité dans cet atelier, Charles Pépin est placé en faillite au printemps 1893. Malgré cela, il aurait continué à travailler au moins jusqu’en 1899 avec, peut-être, une succursale à Landerneau. Le musée de Bretagne conserve 49 épreuves signées Pépin dont beaucoup de portraits "carte-de-visite" avec des costumes bretons. Charles Pépin est décédé à Brest le 16 mai 1902.

Sources :

- Guillaume Ertaud - Benjamin Pépin. Entre miroiterie et photographie : une certaine idée du paysage local. (La Mayenne. Archéologie. Histoire n°22 - 1999)

- Reflets de Bretagne - Les collections photographiques du musée de Bretagne. 2012