Jean YRONDY

(1851-1924)
Photographe d'atelier
4 photographies

Paris Seine

Jean Pierre Yrondy (ou Yrondi) est né le 25 juin 1851 à Utrecht (Pays-Bas). Originaire du Cantal, son père, Michel Yrondy (1821-1887) a vécu plusieurs années en Hollande avant de s’installer à Paris. Après avoir été ouvrier en parapluies, il ouvre, vers 1862, un atelier de photographie dans la capitale. Il a été le premier d’une lignée de photographes, sculpteur et dessinateur. C’est dans l’atelier familial du 30, boulevard du Montparnasse que Jean Yrondy a travaillé jusqu’à son mariage le 27 avril 1882. En mars 1883, il est domicilié 29, rue Montenotte et, avant janvier 1884, il est installé dans son atelier du 99, boulevard Gouvion-Saint-Cyr où il est toujours domicilié en 1901. Il poursuit sa carrière au 87, avenue de la Grande-Armée. Spécialisé dans la photographie des groupes de noces et des couples de mariés,  il travaille à l’enseigne "Grande photographie nuptiale".

Jean Yrondy est décédé à Puteaux (Hauts-de-Seine) en mars 1924. En octobre 1929, sa veuve, née Marie Berthe Longuet, et le plus jeune de leurs huit enfants, Lucien Jean Yrondy (1901-1968), travaillent ensemble dans l’atelier de l’avenue de la Grande-Armée. Un autre fils de Jean Yrondy, Robert (1889-1965) a été photographe à Cusset (Allier).