Jules YVON

1838-1903
Photographe d'atelier.
3 photographies

Loir-et-Cher Val-de-Marne Vendôme Vincennes

Jules Lucien Yvon est né le 26 décembre 1838 à Paris. Il est le frère cadet de Michel-Pierre Yvon dit Yvon-Abel (1835-1918) qui sera photographe à Loches (Indre-et-Loire) pendant quarante ans . Jules commence sa carrière de photographe dans le Vendômois d'où était originaire ses parents. En décembre 1863, l'hebdomadaire "Le Loir" annonce que : "M. J. Yvon, photographe résidant à  Vendôme, vient de prendre domicile à  Montoire. Pour les renseignements, s'adresser en ce moment à  Trôo à  M. Yvon". C'est de cette époque que doit dater une photo carte de visite portant au dos la mention "J. Yvon à  Trôo Loir-et-Cher". En août 1864, il installe son atelier de photographie à  Vendôme 18, rue Parisienne sous l'enseigne "Photographie parisienne". En 1867, il participe avec son frère aîné à  l'exposition universelle de Paris où il obtient une mention honorable et l'année suivante à  celle du Havre. En 1877, il transfère son atelier vendômois 42, rue des Béguines. Photographe des travaux de l'Etat, il a illustré en 1881 un album sur les chemins de fer de la région qui est conservé à  l'Ecole nationale des ponts et chaussées. Jules Yvon quitte Vendôme en 1894 et poursuit sa carrière à  Vincennes (Val-de-Marne) où il décède le 24 avril 1903. Son fonds de commerce et le matériel servant à son exploitation seront estimés 6  000 F dans l'inventaire de sa succession.

Il avait formé à la photographie trois de ses fils :

- Jules-Albert  Yvon (1867-1940) succèdera à son père dans l'atelier de Vincennes puis s'installera à Saint-Mandé (Val-de-Marne).

- Michel (1870-1897), il est employé photographe dans l'atelier de son père quand il décède à l'âge de 27 ans.

- Charles (1877-1958) a été photographe au Raincy (Seine-Saint-Denis).

Source : Généanet  - Arbre généalogique de Julie Arnould Bimbenet Yvon