Louis JANVIER

(1848-?)
Photographe d'atelier.
6 photographies

Tours Indre-et-Loire

Louis Joseph Janvier est né le 3 juillet 1848 à Bessé-sur-Braye (Sarthe). Comme son père, il est d'abord sabotier dans son village où il se marie en 1872. En septembre 1877, il est domicilié à Tours (Indre-et-Loire) où il est  peintre en voitures chez MM. Collomb mais aussi  opérateur-retoucheur. Peut-être travaille-t-il déjà  pour le photographe Potier de Baldiwia. Plus tard, il est opérateur chez Edouard Buguet et sera témoin sur l'acte de décès de la fille de ce dernier en juillet 1884.

En mars 1886, il est installé 11, rue du Cimier où il a repris le fonds de Potier de Baldiwia. En septembre 1892, il prend à  bail un appartement au 1er étage du 3, rue de Bordeaux où il ouvre un atelier. Il cède ce fonds à  Ferdinand Gandoin en mars 1894 lequel lui revend en novembre 1897. En mars 1898, c'est Léon Poussié qui opère rue de Bordeaux. Janvier, quant à  lui, est radié des listes électorales ayant quitté Tours pour l'Algérie. En 1906, il est à  nouveau à  Tours et est employé chez le photographe Théophile Lorin. Il est radié des listes électorales en 1909 avec la mention : « Parti sans laisser d'adresse ». Il se remarie à  Biarritz en février 1917.